HVAC

   

    News    

 

  Press Review

 Revue de Presse

Home Contacts Formulaire Services Produits News Cablage Agreation Reseau Wireless Distribution Rack / Mobilier Plancher Surélevé Salle Informatique UPS - Onduleurs Vidéo Conference Vidéo Surveillance Références Partenaires Plan du Site       

            

Hit Counter

 


Pourquoi climatiser les salles informatiques?



Les fabricants d'ordinateurs de niveau "micro" livrent des appareils qui dégagent d'importantes quantités de chaleur dans un espace fabriqué de plus en plus réduit en volume.
Le fonctionnement de ces machines n'est garanti que si elles travaillent dans des conditions d'ambiances bien particulières où la température, l'hygrométrie et la pureté de l'air sont maîtrisées.
De ce fait, la climatisation a une fonction industrielle liée intimement au process de l'entreprise, qui est très souvent un centre d'informations et de calculs essentiels pour l'entreprise.

Son fonctionnement doit donc répondre à des exigences :

· De précisions
· De fiabilité
· De maintenance rapide

Les puissances frigorifiques à introduire dans la salle informatique sont dues principalement aux dégagements calorifiques des ordinateurs.
Dans la mesure du possible les salles doivent être sans ouverture extérieure de sorte de ne pas introduire ensoleillement et poussière. Les individus ont un taux d'occupation faible et n'ont qu'une présence de contrôle et de maintenance.

Les apports sont donc généralement très élevés : 100 à 700 Watts/m2, en hypothèses moyennes !

Ils sont souvent CONSTANTS été comme HIVER.
 

Soufflage par le haut ou par le faux-plancher ?
 

D'une manière générale, nous trouverons dans les salles informatiques un sol recouvert d'un faux-plancher autorisant le passage aisé des multiples câbles ainsi que les modifications consécutives

C'est pourquoi, ce faux-plancher formé de gaine en dessous de chaque machine/ordinateur, il est très souvent utilisé comme plénum de soufflage de l'air traité.
De plus, la position des grilles de soufflage ou grilles perforées pouvant se positionner au droit des machines/ordinateurs, le refroidissement de ces derniers peut s'ajuster en terme de puissances et de flux d'air frais.
La ou les reprises, quant à elle(s), sont dans la mesure du possible disposées au-dessus des ordinateurs, et peuvent récupérer immédiatement un air qui peut atteindre jusqu'à 35°C.

Dans le cas où la salle informatique ne disposerait pas de faux-plancher (salle plus réduite, de moindre puissance, …), les climatiseurs peuvent travailler avec un soufflage bas à faible vitesse et une reprise haute.
 

- L'air froid est soufflé au ras du sol à une très faible vitesse
- La convection naturelle de l'air est respectée du bas vers le haut de la salle
- Les baies ont une entrée d'air en partie basse


 


 

Autre conception : le soufflage par le haut et la reprise par le bas ou frontale sur l'appareil :

Dans le cas où nous ne disposerions pas de faux-plancher (salle plus réduite, de moindre puissance, …), le soufflage par le dessus peut s'opérer.

D'une manière générale, il est important que le taux de brassage d'air soit très important pour atteindre des valeurs de l'ordre de 50 vol/h voire plus !